Faculté des sciences agricoles et alimentaires:

Des étudiants en agronomie ont participé au Séminaire international sur les myrtilles et les cerises

Les étudiants ont apprécié l'activité comme une contribution à leur formation.

Avec beaucoup d'intérêt et d'enthousiasme, les étudiants de cinquième année de la carrière agronomique de Universidad Austral de Chile assisté à la XXV Séminaire international sur les myrtilles et les cerises Chili 2023.

A l'activité exercée le Avril 13- assisté plus de 600 personnes et plus que 22 conférenciers et experts internationaux, exposant la recherche dans le domaine de la culture du bleuet et de la cerise. Les sujets abordés comprenaient les défis de chaque industrie, l'analyse de la saison récente, l'analyse de la rentabilité, les nouvelles alternatives variétales pour le Chili, les stratégies pour améliorer la qualité des fruits à la récolte et après la récolte, entre autres.

Les étudiants de l'UACh ont participé grâce à l'invitation de Consultation sur les bleuets, organisateur de l'événement, qui accorde des billets pour cet événement important, qui se tient au Centre de conférences Monticello à San Francisco de Mostazal.

Les étudiants suivants ont participé au séminaire : Francisca Coye Bascuñán, Francisca Aguilar Cárcamo, Alexis Álvarez Ojeda, Paulina Carvallo Maldonado, Gaspar Cocio Pacheco et Felipe Büchner Carrasco.

Une contribution à la formation

L'étudiante Francisca Coye a adressé des remerciements particuliers à ses professeurs Carolina Contreras et Pamela Artacho, universitaires de l'Institut de production et de santé végétales (IPSV) de l'UACh, "pour nous avoir contemplés pour les billets délivrés par Consultation sur les bleuets ».

«Ce fut une expérience formidable, où nous avons eu l'occasion d'apprendre et de discuter avec des experts de différents domaines tels que le marché, la technologie, la post-récolte, l'amélioration génétique, à la fois dans les myrtilles et les cerises. Ce dernier s'est avéré d'un grand intérêt car ma thèse porte sur ce fruit. Le fait de pouvoir assister au séminaire m'a aidé à connaître les dernières nouvelles concernant cette culture », a souligné Francisca.

Pendant ce temps, Gaspar Cocio a déclaré que c'était une expérience et une opportunité formidables de participer à cette activité : "Je me suis concentré sur les expositions de myrtilles où j'ai pu observer et écouter d'éminents chercheurs et consultants de différentes parties du monde, qui ont souligné les défis de la filière, de meilleurs rendements économiques, le choix de variétés adaptées au remplacement variétal, les moments pertinents de la récolte pour avoir une bonne post-récolte à destination, et enfin, des stratégies nutritionnelles pour optimiser la qualité des fruits en période de prix élevés des intrants. "

"Pour moi personnellement c'était très gratifiant de pouvoir être au séminaire, puisque je fais ma thèse sur les myrtilles et parce que j'aimerais pouvoir me développer professionnellement demain dans cette culture, pour pouvoir accéder aux nouveaux défis et les problèmes de l'industrie et pouvoir interagir avec des producteurs avec beaucoup d'expérience qui pouvaient me parler de leurs connaissances dans le domaine du bleuet, ainsi que leur avis sur les différentes expositions tenues, tout cela était très réconfortant et enrichissant », l'étudiant a souligné.

Article précédent

prochain article

ARTICLES SIMILAIRES

Mexique : Tout est prêt ! Profitez de la Fête des Baies 2024 à Zacatlán,...
L’avenir de l’agriculture au Pérou dépend du soin des abeilles : ce...
« Dans la crise péruvienne, et maintenant au Mexique, 80 % sont une conséquence de la gestion...