Les exportations de Berry donnent un bénéfice d'un milliard de dollars à Sinaloa

La myrtille place l’entité dans le troisième pays du monde en tant que plus grande production, en plus de générer un nombre important d’emplois en main-d’œuvre

Mazatlan, Sin.- L'engagement des produits à base de baies sur le territoire de Sinaloa crée de nouvelles opportunités et les promeut sur le marché national, où l'acceptation est aujourd'hui bonne, a déclaré Javier Lizárraga Mercado.

Le secrétaire d'État à l'Économie de Sinaloa a souligné que le pari de mille hectares de ces produits dans le nord de l'entité offrait récemment une opportunité pour le développement économique et la génération de main-d'œuvre, qui pourrait être en difficulté à la fois la zone à semer, notamment à El Fuerte, Ahome et récemment intégrée à Guasave.

«Les baies sont un très bon pari, car près d’un milliard de dollars de baies ont déjà été exportées à l’échelle nationale l’an dernier, quand on parle de baies, les bleuets entrent, les framboises entrent, les mûres entrent, et la fraise entrent ici Sinaloa ce que nous poussons très fort, nous étions déjà la troisième entité l'an dernier dans la plupart de la production est des bleuets. "

Il considérait que la préoccupation de promouvoir ce produit et de miser sur un marché était bonne, bien que le problème réside dans le fait que la main-d'œuvre pourrait faire défaut à tout moment, compte tenu de la quantité de ces fruits, mais que les agriculteurs cherchent toujours à se protéger eux-mêmes.